Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 10:50
Correction de l'exercice sur la population en Angleterre et en Suède.  SECONDE
Correction de l'exercice sur la population en Angleterre et en Suède.  SECONDE
Correction de l'exercice sur la population en Angleterre et en Suède.  SECONDE

 

La place des Européens dans le peuplement du monde

 

Exercice d'entrainement au contrôle

 

1 Présentation des documents:

 

  • Ces documents représentent des graphiques en courbes construits à partir de données statistiques. Le premier type de données correspond au taux de natalité c'est-à-dire le calcul du nombre de naissance pour mille habitants. Le second type d'information concerne le taux de mortalité c'est-à-dire le calcul du nombre de décès pour mille habitants.

 

  • Ces statistiques sont réalisées de la seconde moitié du XVIIIe siècle au début du XXe siècle: 1750 à 1914 pour le document 1 et 1750 à 1930 pour le document 2.

 

  • Les documents concernent deux pays d'Europe du nord: Angleterre et Suède.

 

  • Aucun auteur et aucune source ne sont indiqués mais on peut supposer que ces documents sont issus d'un travail de démographes ou d'historiens. La démographie est la science de la population.

 

  • Les documents permettent de vérifier comment la transition démographique s'est réalisée dans deux pays différents.

 

 

2. Comment évoluent les taux de natalité et de mortalité dans les deux documents?

 

Point commun: chacun des deux pays a connu la transition démographique de 1750 au début du XXe siècle.

- dans les deux cas il y a baisse nette et continue de la mortalité

- dans les deux cas, le taux de natalité reste élevé puis baisse de façon continue

 

Différences à propos de la mortalité:

 

- Pour ce qui concerne l'Angleterre, la mortalité ne baisse vraiment qu'à partir de 1800 mais la baisse est continue. De plus, dès 1750, la mortalité dans ce pays (-de 30 pour mille) est inférieure à celle de la Suède (30 pour mille). 

 

- En Suède, la baisse apparaît dès 1750 mais elle est plus irrégulière.

  • Des crises démographiques ont lieu au début comme celle qui touche la Suède entre 1750 et 1800 ou celle qui lui succède un peu après 1800. Définir la notion de crise démographique. A deux reprises, en Suède, le taux de mortalité est supérieur au taux de natalité. La population décroit alors.
  • A partir de 1830, les crises cessent et la mortalité baisse régulièrement.

 

Différences à propos de la natalité.

 

- En Angleterre, le taux de natalité, non seulement reste élevé, mais il augmente jusqu'approximativement en 1820. Ce n'est qu'après cette date que la natalité commence à baisser mais irrégulièrement car elle se stabilise de 1830 jusqu'à 1860 ou 1870. La baisse reprend ensuite nettement.  

 

- En Suède, la natalité a été très irrégulière de 1750 à 1850 et ce n'est qu'après cette date que la baisse du taux de natalité s'enclenche réellement.

 

 

3. Comment pouvez-vous expliquer ces évolutions?

 

Expliquer la baisse de la mortalité dans les deux pays à partir du cours: il y a plusieurs causes à évoquer: progrès de la médecine (donner des exemples précis), développement de l'hygiénisme (donner des exemples précis vus en classe), développement de la révolution industrielle qui permet à l'agriculture de produire davantage.

 

Expliquer le fait que, dans les deux pays, la natalité reste à un haut niveau pendant longtemps avant de baisser: voir cours lorsqu'on a parlé de la permanence d'un modèle traditionnel dans la mentalité des populations.

 

Angleterre. Expliquer la situation favorable de l'Angleterre par rapport à la Suède (pas de crise démographique en Angleterre) par une avancée dans le domaine de la médecine: le premier vaccin a lieu en Angleterre (Jenner). Poser l'hypothèse que la situation économique doit être meilleure aussi.

Pour la natalité, la transformation des modèles familiaux est forcément lente et , en Angleterre, elle a été très lente: le modèle d'une famille de 3 ou 4 enfants a mis longtemps pour être adopté

 

En Suède, les hausse brutales de la natalité au cours de la première phase viennent contrebalancer les hausse vertigineuses des taux de mortalité; Mais dès que la mortalité se met à baisser, la natalité se stabilise d'abord à un haut niveau  pour ensuite entrer dans une baisse continue. Les familles ont modifié leur modèle familial lorsqu'elles ont été sûres de ne plus connaître une mortalité aussi importante qu'avant.

 

4. Quelles furent les conséquences de ces évolutions démographiques?

 

Il faut montrer que ces deux documents, chacun à sa manière, met en évidence la transition démographique. Expliquer la transition démographique. Dessiner le schéma. Montrer qu'un pays en transition démographique est un pays qui connait une véritable explosion démographique: l'accroissement naturel de sa population est important. D'où la possibilité de migrations si la situation économique n'est pas assez favorable pour satisfaire les besoins de cette surpopulation.

Partager cet article

Repost 0
Published by france
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens